LE PRÊTRE S'APPROCHE DES COMMUNIANTS

Le prêtre montre à chacun l'hostie en disant :

"Le corps du Christ".

Le communiant répond :

"Amen".

Communier debout c'est affirmer que nous sommes des ressuscités. Avant de communier faire un geste de respect, mais sans gêner la venue et le retour des fidèles. Ceux qui communient "dans la main" s'avancent, la main gauche reposant sur la main droite, paumes vers le haut. Après avoir reçu l'hostie, ils s'écartent un peu pour laisser la place au suivant ; puis de la main droite, ils prennent l'hostie et la portent à la bouche. Ensuite, ils regagnent leur place.

Le geste de la main qui donne le pain consacré au fidèle qui le reçoit, est le signe de la main de Dieu d'où vient le don parfait auquel nous ne pouvons prétendre.

Les fidèles peuvent communier à toute messe à laquelle ils participent mais pas plus de deux fois dans la même journée. En certaines circonstances les fidèles sont autoriser à communier au vin consacré en sang du Christ.


copyright Père Bourdon