LE PRÊTRE PURIFIE LE CALICE

 Le prêtre boit l'ablution des doigts et essuie le calice, à l'aide du purificatoire.

Le purificatoire est un linge, en lin ou en chanvre, dont la largeur égale trois fois le diamètre de la coupe du calice et la longueur deux fois la hauteur du calice, plus une fois le diamètre de la coupe. On le plie en trois dans le sens de la longueur. Il est marqué d'une croix en son milieu, afin de le distinguer des autres linges.


copyright Père Bourdon