LE BAISER A L'AUTEL

Le prêtre baise l'autel, par respect pour ce lieu où Jésus s'est rendu présent.

Le servant s'incline profondément.

Les païens pour exprimer leur adoration portaient la main à la bouche (ad os :adorare) et envoyaient des baisers aux statues de leurs Dieux ou ils baisaient les pieds des idoles. Convertis au Christianisme, c'est de cette façon qu'ils ont honoré l'autel qui était la tombe d'un martyr. D'où l'habitude de mettre dans les autels des reliques de martyrs.


copyright Père Bourdon