L' AUTEL ET LE CIERGE

 L'autel : De l'adjectif "altus" qui veut dire "haut" et "ara" . Chez les romains l'ara était le petit autel domestique ; l'altare, le grand autel monumental où l'on offrait les sacrifices publics.

Table à manger et tombeau des martyrs. L'autel contient des reliques de saints en souvenir du temps où l'on disait la Messe sur les tombeaux des martyrs.

Le cierge est lumière. Une colonne lumineuse guidait les Hébreux dans le désert . L'empereur romain avait le "privilège du cierge" , puis les hauts magistrats furent précédés de quatre cierges. Le voyant de l'Apocalypse vit Jésus au milieu de sept chandeliers d'or.

Jésus ressuscité dissipe les ténèbres de notre esprit et de notre cœur.


copyright Père Bourdon