COMMUNION DU PRÊTRE AU CORPS DU CHRIST

 Le prêtre dit à voix basse :

"Que le corps du Christ me garde pour la vie éternelle" .

Et il consomme le corps du Christ.

Dans les sacrifices anciens, exception faite pour les holocaustes où tout était brûlé, une partie de la victime était donnée à celui qui l'avait offerte. En la mangeant, il devenait d'une certaine manière le convive de Dieu.


copyright Père Bourdon